Créer un site internet

Wifredo Lam

Lam sans titre 1963

Sans titre, 1963. Pastel sur papier, 68,8 x 99,5 cm.

Wifredo Lam (1902, Sagua La Grande - 1982, Paris)

 
 

Études à la Havane, puis, à partir de 1924 à Madrid, où il visite assidûment le musée du Prado tout en suivant l’enseignement de l’Académie Julio Moisés. Partageant les idéaux de la nouvelle république, il s’engage dès 1936 auprès les combattants républicains espagnols. Il peint La Guerra Civil pour le Pavillon espagnol de l’« Exposition Internationale des Arts et Techniques » à Paris en 1937 où est également exposé Guernica de Picasso. Également à Paris, il est accueilli et encouragé par Picasso qui le présente à André Breton. Ce n’est pourtant qu’en 1940, lorsqu’il retrouve à Marseille de nombreux surréalistes, qu’il adhérera à leur groupe. Il séjourne à la villa Air-Bel, prend part à leurs activités et participe à l’élaboration du Jeu de Marseille. En 1941, il embarque à destination des Amériques et lors d’une escale à la Martinique, Lam et Breton font la connaissance du poète Aimé Césaire. De retour à La Havane, il élabore, à partir de formes inspirées par la jungle, la base de son style personnel. Ses œuvres sont exposées à New York, où le MoMA acquiert en 1943 son tableau emblématique La Jungle, depuis lors toujours présent sur ses cimaises. Après la guerre, en 1947, en compagnie d’André Breton il séjourne à Haïti, où il assiste à des cérémonies du culte vaudou ce qui va lui inspirer de nouvelles figures.
Son œuvre, célébré par de nombreux poètes est présent dans les principaux musées du monde entier.

 

Site web : www.wifredolam.net