Créer un site internet

Max-Walter Svanberg

Svanberg les oiseaux 1954

Les Oiseaux, 1954. Gouache sur papier, 34 x 43 cm

Max-Walter Svanberg (1912, Malmö - 1994, Limhamn)

 

A l'âge de 17 ans, il peint des panneaux publicitaires à Malmö et réalise des sculptures en bois représentant des femmes, sujet qui hante toute son œuvre. Etudes à l'école de peinture de Malmö et à l'Académie des Beaux-Arts de Stockholm. En 1935, exposition de ses premières œuvres teintées de surréalisme. Il fonde en 1946 le groupe Imaginistes, proche de CoBrA, dont la première exposition a lieu à Göteborg, puis à Paris galerie de Babylone, en 1953. André Breton y découvre la peinture imaginative de Svanberg, son bestiaire peuplé d'oiseaux et ses figures féminines ornées de mille parements dont le sujet et l'exécution minutieuse peuvent rappeler les personnages de Gustave Moreau : il commence à entretenir avec lui  une relation épistolaire et lui confie l'année suivante la réalisation de toutes les illustrations du n°3 de la revue Médium. Exposition personnelle en 1955 à la galerie A l'Etoile Scellée avec un catalogue préfacé par André Breton qui écrit : "Je compte parmi les grandes rencontres de ma vie celle de l'œuvre de Max-Walter Svanberg, qui m'a permis d'appréhender "du dedans" en me la faisant subir dans toute sa force, ce que peut-être la fascination". Il participe dès lors aux expositions collectives surréalistes telles que "E.R.O.S.", galerie Daniel Cordier, en 1959, et "L'Ecart absolu", galerie L'Œil en 1965. Réprospective de son œuvre en 1962 au salon des Beaux-Arts de Lund. Ses tableaux sont pour la plupart conservés au Musée d'Art Morderne de Stockholm.