László Moholy-Nagy

Moholy nagy lap dada collage 1920

Collage Dada, 1920. Peinture à l'encre de Chine, 32 x 25,5 cm

László Moholy-Nagy (1895, Bacsborsod - 1946, Chicago)

 

Avec Rodtchenko, Moholy-Nagy est le chef de file de la « Nouvelle Photographie ». En tant que peintre, il est d'abord expressionniste, puis dadaïste et constructiviste après sa rencontre avec Lissitzky en Allemagne. Il s'intéresse aux nouvelles techniques et particulièrement aux photogrammes qu'il exécute à la même époque que Man Ray. Gropius l'appelle au Bauhaus et son intérêt pour la typographie, la photographie et le cinéma lui permettent d'appliquer le programme « Art et technique : une nouvelle unité » lancé par Gropius en 1923. Premiers essais en 1925 de photographies en plongée, de compositions en obliques, en dissymétrie, travail sur la lumière et sur le négatif présenté souvent en diptyque accompagné de son tirage positif. Dans son livre Malerei Fotografie Film il expose les nouveaux canons de la photographie non plus chargée, selon lui, de la reproduction des images mais d'une nouvelle vision de la réalité. Il quitte l'Allemagne avec sa femme, elle-même photographe, pour la Grande-Bretagne puis les États-Unis où il réalise ses premiers clichés en couleur. Dans ses derniers ouvrages The New Vision et Vision in Motion, il expose sa théorie sur la place prééminente de la photographie dans la création artistique moderne. Son œuvre d'avant-garde, présente dans les collections des principaux musées du monde entier, est parmi les plus importantes de son époque. Des rétrospectives ont eu lieu à Paris, au Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou en 1995, ainsi qu'au Museum Folkwang à Essen en 1996.